Nouvelles recherches sur les ancêtres de Néandertal dans les grottes préhistoriques de Montmaurin [MAR 9 NOV – 17h30]

Par Amélie VIALET

Maître de conférences en paléoanthropologie au Muséum national d’Histoire naturelle, Paris

Fouillées de 1946 à 1961 par Louis Méroc et son équipe, deux des huit cavités du massif de Montmaurin, en rive droite de la Seygouade, ont livré des restes humains vieux de 300 000 à 150 000 ans parmi de nombreux ossements d’animaux et des pierres taillées. Cette période de temps qui correspond au Paléolithique moyen constitue un moment particulier de l’évolution humaine. Il voit l’émergence des Néandertaliens et le changement des

comportements techniques. C’est la raison pour laquelle une équipe de chercheurs coordonnée par Amélie Vialet du Muséum national d’Histoire naturelle a repris les recherches récemment tant sur le terrain que sur les collections déjà constituées. Après plusieurs campagnes de fouilles, les principaux résultats de ce travail seront présentés permettant de mieux connaître l’évolution biologique et culturelle de ces populations précédant les Néandertaliens en piémont pyrénéen.

Amélie Vialet – Muséum national d’histoire naturelle

Mardi 9 novembre 2021 à 17 heures 30.

Entrée gratuite – Ouvert au public dans la limite des places disponibles Conférence soumise au respect des règles sanitaires en vigueur (port du masque, présentation du passe sanitaire)

Médiathèque de la Communauté de Communes Cœur et Coteaux de Comminges Auditorium, 3 place Saint-Jean – Saint-Gaudens.

Vous aimerez aussi...

2 réponses

  1. pierre-emmanuel benzaken dit :

    pardon mais à quelle date et quelle heure la conférence?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.