La Nuit de la Lecture au siège des Études du Comminges

La médiathèque intercommunale, siège de la Société des études du Comminges, à la tombée du soir le samedi 18 janvier 2020. La Nuit de la Lecture s’y prépare…

À l’occasion de la Nuit de la Lecture, le samedi 18 janvier 2020, les membres bénévoles qui assurent l’accueil à la bibliothèque de la Société des Etudes du Comminges, ont proposé au public deux rencontres autour des livres et de leurs travaux.

Marie-Thérèse Bamard et Jacques Teisseire, accompagnés du président, ont d’abord présenté certains des ouvrages les plus précieux de la collection constituée par les membres de la Société des Etudes depuis sa création en 1884. Des volumes uniques, aux frontispices finement ornés, imprimés aux XVIIe et XVIIIe siècles étaient installés dans une vitrine de la « Salle Patrimoine ». Sur la table le public a pu également feuilleter de remarquables albums gravés du XIXe siècle : « Atlas archéologique » de Du Mège, « Souvenirs des Pyrénées » de Melling ou encore le précieux album Pierre Gorse des « Costumes des Pyrénées« .

Dans un deuxième temps, Jacques Teisseire a exposé la méthode de ses travaux sur la toponymie des Pyrénées centrales. Un échange passionnant au cours duquel le public a posé de nombreuses questions à propos de cas précis.

Jacques Teisseire détaille sa méthode à propos de l’exemple de la chapelle Saint-Tritous de Garin et montre comment le nom vient d’une dédicace ancienne à saint Fructueux

Avec son portrait tout en nuance de l’instituteur-archéologue-collectionneur et poète Jean Cazedessus, Marie-Thérèse Bamard a fait (re-)découvrir une figure de Labarthe-Inard, qui fut membre de notre Société au milieu du XXe siècle et longtemps maire de sa commune. Elle termina par la lecture de deux des poèmes écrits et publiés par Jean Cazedessus à la fin d’une vie riche de découvertes et d’aventures.

Notre public pouvait alors rejoindre les autres animations proposées par la médiathèque intercommunale et en particulier un petit concert de musique traditionnelle offert par le Cercle Occitan et… chacun se promit de renouveler l’expérience l’an prochain.

Vous aimerez aussi...