Accueil > La Société > Vie de la société > « Le temps de la bataille de Muret » Muret, 13-15 septembre 2013

« Le temps de la bataille de Muret » Muret, 13-15 septembre 2013

61ème congrès de la Fédération historique de Midi-Pyrénées (FHM-P)

mardi 22 avril 2014


C’est sur la proposition de la Société des Etudes du Comminges, en collaboration avec la Société du Patrimoine du Muretain, et sous l’égide de la Fédération historique de Midi-Pyrénées que s’est tenu à Muret, à l’occasion du huitième centenaire de la bataille de Muret, une importante manifestation culturelle qui a regroupé plus de quarante communications et un public nombreux de plus de deux cent personnes. L’objectif en était de faire le point pour un large public, sur les connaissances actuelles de l’histoire de la bataille, mais aussi sur les avancées des connaissances historiques à propos de ces siècles médiévaux si remarquables que sont les XIIè et XIIIè siècles dans l’histoire de l’Occident européen.

Ce fut un grand succès, car avec l’aide précieuse des médiévistes de l’Université de Toulouse-le Mirail (Laurent Macé, Hélène Debax, Gérard Pradalié, Quitterie Cazes…), nous avons obtenu le concours des meilleurs spécialistes du moment sur l’étude de cette période et la participation d’historiens venant du Sud des Pyrénées, la Catalogne en particulier dont le principal vaincu de Muret, le roi d’Aragon Pierre II le Catholique, était comte. Nous avons eu ainsi le plaisir d’accueillir dans ce congrès quelques-uns de ceux pour qui la bataille et l’époque sont au cœur de leurs travaux de chercheurs : en premier lieu Monsieur Martin Alvira Cabrer, professeur à la prestigieuse et ancienne université madrilène de la Complutense. Martin Alvira Cabrer a repris l’ensemble du dossier à propos de la bataille, publié plusieurs ouvrages qui font autorité sur le sujet ; il a présidé la séance inaugurale de notre congrès et donné en excellent français, le soir même du premier jour, une conférence publique intitulée : « Muret 1213 : réflexions sur une bataille perdue ».

Les congressistes ont eu également l’honneur d’entendre au cours d’une brillante communication, Monsieur Michel Roquebert, bien connu dans notre Midi pour ces recherches sur l’épopée cathare ; Monsieur Martin Aurell, professeur à l’Université de Poitiers, spécialiste de cette période du Moyen-âge, a accepté de tirer dans l’immédiat du congrès et avec beaucoup de pertinence, les conclusions des deux journées de communications. Je citerai aussi Monsieur Jean-Louis Biget, professeur émérite à l’Ecole normale supérieure de Fontenay-Saint-Cloud qui nous a passionnés dans la séance inaugurale par un bel exposé sur l’état d’esprit des combattants dans ce Moyen-âge bien éloigné de nos mentalités et de nos mœurs.

Ces conférences et communications seront publiées au cours de l’année 2014 avec les autres contributions de très bon niveau que nous ont offertes les participants, parmi lesquels beaucoup de membres de nos sociétés locales – Patrimoine du Muretain et Etudes du Comminges – et des chercheurs venant d’horizons divers, férus de l’histoire de cette période.

Comme en 2000 où nous avions publié dans la Revue les actes du congrès organisé en 1999 par la Société des Etudes du Comminges, nous proposerons à nos abonnés et lecteurs l’intégralité des communications qui seront retenues pour la publication, probablement en deux numéros spéciaux.
Un ouvrage édité sous la responsabilité de la Fédération historique de Midi-Pyrénées les regroupera toutes en un seul volume, comme il est de coutume pour la Fédération qui publie ainsi les actes de ses congrès qui se tiennent tous les deux ans.

Le prochain congrès de la FHM-P se tiendra à Bagnères-de-Bigorre, organisé par les sociétés savantes des Hautes-Pyrénées sur un thème qui n’est pas encore complètement arrêté, autour de la montagne.

Partager